La crise sanitaire n’a pas épargné le plus grand groupe hôtelier français. Puisque plus de la moitié des hôtels Accor ont dû fermer leurs portes au cours des dernières semaines, Accor a malheureusement été contraint de mettre à la porte plus du trois quarts de ses employés. 

À ce jour, plus de la moitié des hôtels Accor sont fermés, et deux tiers devraient l’être dans les semaines à venir. La dégradation brutale des activités du groupe hôtelier l’a amené à envoyer plus de la majorité de ses employés au chômage partiel.

Malheureusement, étant donné qu’Accor embauche des travailleurs aux quatre coins de la planète, ce ne sont pas tous les salariés qui peuvent bénéficier d’avantages sociaux. Par conséquent, Accor a décidé de mettre au point un fonds pour venir en aide à ses employés.

Un fonds pour aider les salariés

Accor a dû geler les embauches et envoyer plus du trois quarts de ses employés en chômage partiel.

Malheureusement, alors que les salariés français peuvent bénéficier du chômage partiel, beaucoup de pays ne proposent pas de tels dispositifs. « Tous les pays ont une législation différente », souligne Sébastien Bazin, le PDG d’Accor.

Sofitel aux Philippines

Par conséquent, le groupe hôtelier a décidé de créer un fonds pour aider ses salariés à travers le monde. Le Conseil d’administration a décidé de retirer sa proposition de paiement du dividende prévu au titre de l’exercice 2019, soit 280 millions d’euros.

Le quart de ce dividende, soit 70 millions d’euros, contribuera au lancement du fonds devant servir à prendre en charge les frais d’hospitalisation liés au Covid-19 des employés ne bénéficiant pas d’une couverture sociale.

« On a respecté la législation en vigueur dans chacun des pays et puis quand on s’est aperçu que dans certains des pays, des collaborateurs avaient 20 % de leur salaire. […] On a convaincu le conseil d’administration, nos grands actionnaires, non seulement de ne pas payer le dividende, mais de faire en sorte que 25 % du dividende qui aurait dû être versé, c’est-à-dire 70 millions d’euros, soit mis de côté pour les aider », explique-t-il.

« Nous faison face à une crise sans précédent, on prend des mesures extraordinairement contraignantes et brutales pour un ensemble de collaborateurs dans le monde. Il faut se montrer solidaire et disponible » envers eux, a affirmé Sébastien Bazin.

L’activité reprend lentement en Chine

En Chine, où le groupe compte plus de 25 000 employés, l’activité reprend lentement. « 80 % d’entre eux sont maintenant retournés dans les hôtels qui sont en fonctionnement pour accueillir des clients », où le taux d’occupation est de 50 %.

La clientèle est encore « très locale, principalement chinoise », a précisé le PDG du géant hôtelier. Cependant, cette reprise reste encourageante, car c’est le signe que les activités reprennent tranquillement.

Le fonds pour aider les employés d’Accor en bref

La stratégie mise en place par Accor afin d’aider ses employés des quatre coins du monde sans couverture sociale est tout à fait honorable. Plusieurs entreprises devraient emboîter le pas de la chaîne hôtelière et mettre en place des mesures similaires. Malheureusement, ce sont les salariés du secteur du tourisme qui semblent les plus touchés par la crise sanitaire à l’heure actuelle. Nous sommes par conséquent heureux de voir qu’ils ne sont pas oubliés !

Pour en savoir plus sur l’impact du Coronavirus (Covid-19) sur l’industrie touristique, lisez notre guide sur le sujet ou abonnez-vous à notre newsletterChaque jour, nous vous informons des actualités et nouvelles concernant la propagation du virus et ses conséquences sur les voyageurs.

Enfin, si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous envoyer un email ou à rejoindre notre communauté Facebook. Notre équipe d’auteurs est là pour répondre à toutes vos questions.

Auteur

Passionnée de voyages et de découvertes, Vicky est constamment à la recherche de nouveaux pays à explorer et de nouvelles cultures dans lesquelles s'immerger. Si vous avez des questions ou des commentaires, n'hésitez pas à la contacter par email et il lui fera un plaisir de vous répondre !

​Des questions ? Rejoignez notre communauté de voyageurs sur Facebook. Notre équipe d’auteurs est là pour répondre à toutes vos questions.