L’ancienne Secrétaire d’État auprès du Ministre de la Transition écologique et solidaire Brune Poirson prendra place au sein du Comité exécutif d’Accor en tant que Directrice du Développement Durable, et cela dès le 5 mai 2021.

La mondialement reconnue marque hôtelière Accor a annoncé, via un communiqué de presse, la nomination de Brune Poirson au poste de Directrice du Développement Durable. Elle aura également sous sa responsabilité la Fondation Accor Solidarity et le ALL Heartists Fund et sera donc en charge de poursuivre et de mettre en avant les engagements nombreux d’Accor dans les domaines du développement durable et de la transition solidaire.

Une arrivée symbolique forte

Brune Poirson, naviguant depuis ses débuts entre public et privé, marque pour la marque Accor une volonté forte d’afficher et d’affirmer ses engagements. En effet, Madame Poirson a été pendant trois ans Secrétaire d’Etat à la Transition Ecologique, auprès de différents ministres ainsi que la première française élue Vice-Présidente de l’Assemblée des Nations Unies pour l’Environnement.

Sofitel Berlin Kurfuerstendamm Hotel
Sofitel Berlin Kurfuerstendamm Hotel

« Je suis très heureuse de rejoindre l’un des leaders mondiaux de l’hospitalité et de pouvoir ainsi mettre mon expérience et mes convictions au service de l’action. Dans ces nouvelles fonctions, je souhaite contribuer à poursuivre l’ambition de Accor depuis sa création : faire vivre une hospitalité positive, moderne et responsable. » 

Brune Poirson, Directrice du Développement Durable Accor

De cette manière, Accor se réjouit de cette nouvelle arrivée, et compte sur cette dernière pour mettre en place et affirmer à nouveau les engagements d’Accor dans le développement durable.

« Avec l’arrivée de Brune Poirson, je souhaite que nous puissions amplifier nos engagements en matière de préservation de l’environnement, donner un nouvel élan à nos actions en faveur des communautés au sein desquelles nous exerçons nos activités et porter haut, partout où nous sommes présents, la force de nos convictions et de nos actions. » 

Sébastien Bazin, Président-directeur Général Accor

Des engagements nombreux

La nouvelle recrue a pourtant de nombreux dossiers encore à traiter et du travail en perspective. En effet, Accor souhaite grandement développer ses projets dans le domaine de la solidarité et de l’environnement, si bien que Brune Poirson sera en charge de faire fructifier des idées nombreuses et très variées. Cela s’avère sûrement intéressant, peut être aussi assez complexe. L’industrie hôtelière et le secteur du tourisme restent des pollueurs importants et les défis à relever sont donc nombreux.

Cet engagement environnemental n’est pas nouveau pour la marque hotelière qui, dès 1994, est ainsi devenu la première entreprise du CAC 40 à créer une Direction de l’Environnement, qui deviendra Développement durable en 2000. Aujourd’hui, sur son site internet, la marque hôtelière décrit ses engagements pris dans le cadre du projet 21. Ces derniers sont nombreux et ambitieux, allant de la plantation d’arbres à la lutte contre l’exploitation sexuelle des enfants en passant, de manière plus pratique, par la conception, au sein des restaurants de ses hôtels, de menus plus respectueux de l’environnement et des animaux.

Le groupe a ainsi déjà mis en place quelques changements dans le fonctionnement quotidien des hôtels Accor. Par exemple, les clients sont invités à réutiliser leurs serviettes de toilette afin que les économies d’eau et d’énergie ainsi réalisées financent la plantation d’arbres. De cette manière, Accor plante un arbre par minute.

« Accor est un groupe engagé depuis de nombreuses années, et n’a de cesse de faire bouger les lignes. Avec le programme Planet 21, le Groupe affiche des objectifs ambitieux à l’horizon 2020, autour de 4 axes stratégiques : agir auprès de ses collaborateurs, impliquer ses clients, co-innover avec ses partenaires, agir avec les communautés locales et deux enjeux clés que sont l’alimentation et les bâtiments » 

Communiqué Accor à propos du Projet 21

Déjà dans un article précédent, suitespot vous présentait l’accord réalisé entre Accor et l’UNESCO en faveur d’un tourisme durable. Cet accord consiste ainsi, entre autres, en un engagement de réduction, puis à terme d’élimination, des plastiques à usage unique dans les hôtels. En outre, Accor doit promouvoir l’économie, la culture locale et préserver le patrimoine des lieux proches de ces hôtels.

Hôtel Accor
Accor Hôtel

De cette manière, Accor remet sur le devant de la scène les questions environnementales posées par la pandémie récente, en cherchant à mettre en œuvre un tourisme plus durable et davantage responsable. Il s’agit en effet de réduire l’impact du tourisme sur l’environnement afin de permettre un tourisme plus conscient, projet que Brune Poirson devra à présent porter.

L’arrivée de Brune Poirson chez Accor, en bref

Si l’ancienne députée du Vaucluse ne souhaite plus faire de la politique au sein des institutions, elle ne compte pas laisser pour autant de côté ses engagements et c’est auprès de l’entreprise Accor, en tant que Directrice du Développement Durable qu’elle s’investira dès le mois de mai. Accor se réjouit de cette nouvelle arrivée au Comité exécutif et pense ainsi pouvoir mettre en avant ses projets nombreux dans le domaine de l’environnement et de la solidarité. Les défis restent néanmoins à être relevé et la tâche ne sera pas simple.

Auteur

Toujours à la recherche d'improbables nouvelles destinations, Camille partage son temps entre les études et les voyages autour de l'Europe et du monde. Chez suitespot, elle fait de votre écran une première fenêtre vers les destinations à venir et vous aide à planifier votre aventure prochaine.

​Des questions ? Rejoignez notre communauté de voyageurs sur Facebook. Notre équipe d’auteurs est là pour répondre à toutes vos questions.