La prédiction de Lufthansa devient réalité : après la crise sanitaire, la flotte du groupe Lufthansa sera nettement plus petite.

Les gros porteurs, tels que les Airbus A380, A340 et les Boeing 747, sont concernés. Le groupe Lufthansa veut se préparer à affronter les mois qui suivront la crise sanitaire en optant pour une flotte plus légère et plus jeune. Toutes les filiales sont également touchées par cette mesure, ce qui met en danger de nombreux emplois au sein du groupe.

Une flotte d’une « éco-efficacité » élevée

Environ un dixième de la flotte actuelle de Lufthansa ne décollera plus.

Le PDG de la compagnie aérienne Carsten Spohr a annoncé ce mardi qu’« aucun retour rapide du secteur du transport aérien aux niveaux d’avant la crise n’est prévu » et qu’il pourrait s’écouler des mois « avant que les restrictions mondiales en matière de voyage soient levées et des années avant que la demande mondiale de transport aérien ne revienne aux niveaux d’avant la crise. »

C’est l’une des raisons pour lesquelles Lufthansa a décidé de réduire la taille de sa flotte.

Lufthansa

Selon les rapports, six des 14 Airbus A380, qui devaient de toute façon quitter la flotte en 2022, seront mis hors service. Sur les 13 Boeing 747-400, cinq ne voleront plus, tout comme sept des 17 Airbus A340-600.

Chez Lufthansa CityLine, qui dessert principalement des destinations touristiques long-courriers pour la société mère, trois des quatre A340-300 restants seront retirés du service.

Lufthansa désire avoir une flotte d’une « éco-efficacité » élevée.

Jusqu’à 4 000 emplois touchés

La flotte d’Eurowings sera également réduite. À cette fin, dix Airbus A320 seront mis hors service dans un premier temps. On ne sait pas encore si d’autres avions suivront, mais c’est possible.

Austrian Airlines et Brussels Airlines seront également touchées par cette mesure radicale ; les compagnies aériennes autrichiennes et belges doivent également réduire leur flotte.

SWISS doit aussi ajuster la taille de sa propre flotte en « retardant la livraison des avions court et moyen-courriers commandés. » D’ailleurs, la compagnie suisse envisage également de supprimer progressivement les types d’avions vieillissants.

Presque tous les contrats de location avec équipage avec les compagnies respectives ont été résiliés, y compris les compagnies German Airways et Swiss Helvetic Airways.

Comme chaque avion est également associé à un certain nombre d’emplois, jusqu’à 4 000 emplois au sein du groupe Lufthansa sont également menacés par la réduction de la flotte.

Néanmoins, le groupe voudrait supprimer le moins d’emplois possible. Il est en pourparlers avec ses partenaires sociaux, où de nouveaux modèles d’emploi sont discutés.

La réduction de la flotte au sein du groupe Lufthansa en bref

Ce que l’on attendait se réalise maintenant : le groupe Lufthansa est contraint de réduire sa flotte. Les avions les plus inefficaces sur le plan environnemental, comme l’A380, le 747 et l’A340, sont le plus touchés.

En conséquence, certains sièges de première classe disparaîtront, ce qui réduira l’offre dans ce secteur. La menace qui pèse sur de nombreux emplois et partenaires est toutefois beaucoup plus grave. Il reste à voir exactement à quoi le groupe Lufthansa ressemblera dans un avenir proche. Jusqu’à présent, nous savons seulement qu’il sera sensiblement plus petit.

Pour en savoir plus sur l’impact du coronavirus (Covid-19) sur l’industrie touristique, lisez notre guide sur le sujet ou abonnez-vous à notre newsletterChaque jour, nous vous informons des actualités et nouvelles concernant la propagation du virus et ses conséquences sur les voyageurs.

Enfin, si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous envoyer un email ou à rejoindre notre communauté Facebook. Notre équipe d’auteurs est là pour répondre à toutes vos questions.

Auteur

Passionnée de voyages et de découvertes, Vicky est constamment à la recherche de nouveaux pays à explorer et de nouvelles cultures dans lesquelles s'immerger. Si vous avez des questions ou des commentaires, n'hésitez pas à la contacter par email et il lui fera un plaisir de vous répondre !

​Des questions ? Rejoignez notre communauté de voyageurs sur Facebook. Notre équipe d’auteurs est là pour répondre à toutes vos questions.