L’hôtel Taschenbergpalais Kempinski, situé en plein cœur de Dresde, est le parfait point de chute pour partir explorer cette ville qui regorge de richesses culturelles.

Dresde est l’une des villes les plus importantes de l’est de l’Allemagne. Il s’agit d’une ville qui regorge de musées, d’immeubles historiques, de cafés et de petites galeries. L’hôtel Taschenbergpalais Kempinski, situé en plein cœur de Dresde, est l’un des plus anciens monuments de la ville et, aujourd’hui, l’un plus beau hôtels de luxe de Dresde.

J’ai séjourné dans cet hôtel au début du mois de mars, peu avant que les frontières de l’Europe se referment, et je reviens sur mon expérience ici.


La réservation

J’ai réservé mon séjour par l’intermédiaire de suitespot Hôtels, alors j’ai pu bénéficier des avantages suivants sans frais supplémentaires :

  • Petit déjeuner pour deux personnes
  • Déjeuner comprenant trois plats pour deux personnes
  • Surclassement
  • Départ tardif

En effet, réserver un séjour dans cet hôtel par l’intermédiaire de suitespot Hôtels permet d’avoir droit à des avantages exclusifs ayant une importante valeur monétaire.

Pour une nuit en chambre régulière, j’ai payé environ 155 euros. Il s’agit d’un prix tout à fait raisonnable pour un hôtel 5 étoiles situé en plein cœur de Dresde.

D’ailleurs, la valeur du petit déjeuner et du déjeuner auxquels j’ai eu droit grâce à suitespot Hôtels était probablement équivalente à une centaine d’euros, alors il s’agit véritablement d’une bonne affaire.

L’hôtel

Construit au XVIIIᵉ siècle et restauré en 1995, l’hôtel de luxe cinq étoiles Taschenbergpalais Kempinski à Dresde est une belle combinaison de gloire historique et d’élégance contemporaine.

Hôtel Kempinski à Dresde

Le bâtiment est particulièrement impressionnant. De par sa taille, il est visible d’un peu partout dans la ville. Et ile ne laisse personne indifférent

Hôtel Kempinski à Dresde

Lorsque je suis arrivée, j’ai tout de suite été conquise par le tapis rouge menant jusqu’à l’entrée. Je crois que l’extérieur de l’hôtel est l’un des éléments que j’ai le plus aimé de mon séjour dans cet hôtel.

Je dois également mentionner le service et tous les employés avec qui j’ai eu la chance d’échanger. Mise à part lors du déjeuner, point sur lequel je reviendrai un peu plus loin, tous les employés ont été d’une gentillesse remarquable.

Ma chambre à l’hôtel Taschenbergpalais Kempinski, à Dresde

Je ne passerai pas par quatre chemins : la chambre est probablement ce qui m’a le plus déçu lors de mon séjour à l’hôtel. Si je retourne dans cet hôtel, je pense payer un peu plus afin d’avoir une chambre plus grande.

La chambre comprenait deux petits lits, ce qui était parfait, car j’étais avec un ami. Toutefois, on ne m’a jamais demandé quelle était ma préférence. Cela aurait donc pu causer problème.

Hôtel Kempinski à Dresde

Je dois toutefois dire que, même si le lit était plutôt petit, il était très confortable

Hôtel Kempinski à Dresde

En plus des deux petits lits, il y avait un bureau de travail ainsi que deux petits sofa. Étant donné que la chambre était au premier étage, il n’y avait pas énormément de lumière naturelle dans la pièce, alors il ne s’agit pas nécessairement du meilleur endroit où travailler. Enfin, pour moi. J’ai toujours besoin d’énormément de lumière pour travailler, sans quoi je peux facilement tomber dans la déprime.

Hôtel Kempinski à Dresde

Une petite télévision était cachée dans le meuble tout près du lit. Je ne l’ai pas regardé et, pour être honnête, la taille ne donnait pas envie de se prélasser au lieu en regardant un film. Moi qui ai habituellement besoin de lunettes pour voir de loin, je n’aurais probablement rien pu apercevoir vu la taille du téléviseur et la distance qui séparait le lit de celui-ci.

Hôtel Kempinski à Dresde

Il y avait également une cafetière qu’il était possible d’utiliser en toute discrétion. Puisque je ne suis restée qu’une nuit, je ne sais pas si de nouvelles capsules de café sont apportées chaque jour.

Hôtel Kempinski à Dresde

Puisque j’ai réservé par l’intermédiaire de suitespot Hôtels, j’ai également eu droit à un cadeau de bienvenu. Certains hôtels sont plus généreux et offrent parfois des cocktails, mais je n’ai eu droit qu’à des fruits.

Hôtel Kempinski à Dresde

La chambre ne possédait malheureusement pas de balcon, mais la vue était tout de même intéressante, car elle menait directement à l’entrée que j’aimais tant.

Hôtel Kempinski à Dresde

La décoration de la chambre était plutôt classique, mais elle n’était pas de mauvais goût. En temps normal, je préfère les hôtels-boutiques, où certains éléments plus design sont habituellement incorporés au décor. Toutefois, je dois dire que j’ai préféré ce décor classique à celui des hôtels qui tentent d’en faire trop.

En ce qui concerne la salle de bain, elle était plutôt complète. Il y avait une douche, deux éviers ainsi qu’un bain.

Hôtel Kempinski à Dresde

J’ai bien aimé le décor de la salle de bain. Il était très simple, mais très luxueux.

La gastronomie à l’hôtel Taschenbergpalais Kempinski, à Dresde

Puisque j’ai réservé mon séjour par l’intermédiaire de suitespot Hôtels, j’ai eu droit au petit déjeuner gratuit. Et laissez-moi vous dire que je n’ai pas été déçue.

Le buffet comprenait tout ce que la panse désire au petit matin : fromage, pain frais, fruits et légumes, café, jus fraîchement pressé et des œufs cuits de toutes les façons inimaginables.

D’ailleurs, j’ai également été impressionné par le service. Tous les serveurs étaient au petit soin avec nous. À peine ma tasse de café se vidait qu’elle était remplie à nouveau.

La gastronomie s’est un peu gâtée sur l’heure du déjeuner, lorsque j’ai voulu aller profiter du déjeuner offert. Le seul restaurant ouvert était le Palais Bistro, un bistro français où la viande brille sur le menu.

Hôtel Kempinski à Dresde

Malheureusement, je suis végétarienne, alors j’ai eu un peu de difficulté à trouver quelque chose qui me plaisait. Lorsque j’ai fait peur de ma diète au serveur, il n’a pas réagi avec énormément d’enthousiasme.

Il est tout de même allé demander au chef s’il était possible de me cuisiner quelque chose et, après plusieurs minutes, est revenu me voir en me disant qu’on pouvait me faire un risotto. Bon, je dois avouer que je n’ai pas été impressionné par le risotto, mais je présume qu’il ne s’agit pas d’une spécialité, car il ne se trouvait pas sur le menu.

La salade de betteraves et le dessert étaient tous les deux délicieux.

L’espace bien-être

En ce qui concerne l’offre de bien-être de l’hôtel, elle est plutôt restreinte. Il y a une piscine intérieure, une salle de sport et un sauna.

Je n’ai malheureusement pas eu le temps de visiter la salle de sport, mais j’ai passé une heure à la piscine et au sauna. Avant toute chose, bonne chance afin de les trouver ! Nous avons passé près de vingt minutes à chercher l’espace bien-être. Les indications n’étaient pas très claires et nous avons tourné en rond à plusieurs reprises, avec d’autres clients qui s’étaient également égarés.

Lorsque nous l’avons enfin trouvé (aucune signalétique ne mentionnait qu’il fallait prendre l’ascenseur), j’ai été agréablement surprise. Nous avons été accueillis par une hôtesse particulièrement gentille qui nous a montré les lieux.

L’endroit est moderne et fraichement rénové. Il y a une piscine qui fait 5 par 11 mètres ainsi qu’un petit sauna finlandais dans lequel peuvent entrer environ six personnes. Il y a également plusieurs petites pièces dans lesquelles il est possible d’obtenir des soins ou des massages.

Ma seule critique ici est que la piscine ne reçoit aucune lumière naturelle, car la pièce ne compte pas de fenêtre. En hiver, ça va encore. Toutefois, je m’imagine mal passer une belle et chaude soirée d’été à me baigner entre quatre murs. Et il n’y a malheureusement pas de piscine extérieure.

Je n’avais pas mon téléphone en ma possession, mais vous pouvez toujours jeter un coup d’œil aux images de l’endroit sur le site web de l’hôtel.

Mon séjour à l’hôtel Taschenbergpalais Kempinski, à Dresde, en bref

En général, j’ai bien aimé mon séjour à l’hôtel Taschenbergpalais Kempinski, à Dresde. La chambre et le déjeuner m’ont quelque peu déçu, mais tout le reste était plutôt agréable. J’ai particulièrement aimé le petit-déjeuner et l’offre de bien-être de l’hôtel ainsi que l’attention portée aux voyageurs par les employés. Si je retourne à Dresde, je suis certaine de retourner dans cet hôtel.

Auteur

Passionnée de voyages et de découvertes, Vicky est constamment à la recherche de nouveaux pays à explorer et de nouvelles cultures dans lesquelles s'immerger. Si vous avez des questions ou des commentaires, n'hésitez pas à la contacter par email et il lui fera un plaisir de vous répondre !

​Des questions ? Rejoignez notre communauté de voyageurs sur Facebook. Notre équipe d’auteurs est là pour répondre à toutes vos questions.

Afficher tous les commentaires (1)