Le coronavirus (Covid-19) a frappé les États-Unis de plein fouet ces derniers jours. Selon le Wall Street Journal, il est possible qu’il y ait un arrêt complet des activités des compagnies aériennes.

Aux États-Unis, le nombre de cas a augmenté de plusieurs dizaines de milliers en quelques jours. Par conséquent, des mesures sérieuses telles que des couvre-feux dans certains États ou des fermetures à grande échelle dans d’autres sont également en vigueur de l’autre côté de l’Atlantique.

Puisqu’il n’y a plus que quelques Américains qui voyagent, il est possible que le trafic aérien soit complètement suspendu.

Des mesures de quarantaine de plus en plus sévères

Comme le rapporte exclusivement le Wall Street Journal (WSJ), le trafic aérien national aux États-Unis pourrait être complètement suspendu dans les prochains jours. La raison en est, d’une part, la baisse de la demande : la plupart des avions encore en vol traversent le pays plus ou moins à vide.

American Airlines

D’autre part, le syndicat des contrôleurs aériens aux États-Unis exige que les employés ne travaillent plus dans les semaines à venir. Puisqu’il y a un nombre croissant de maladies dans les zones concernées, le maintien de la sécurité des opérations est difficile.

Des mesures de quarantaine de plus en plus sévères sont mises en œuvre, ce qui signifie que diverses tours ne pourront plus être occupées. Comme le nombre d’infections continue d’augmenter et que des mesures encore plus strictes sont prises pour contenir le virus, il pourrait devenir presque impossible pour le contrôle aérien d’exercer un contrôle supplémentaire sur l’espace aérien.

Les compagnies aériennes espèrent une interdiction des vols par le gouvernement

Selon le WSJ, les compagnies aériennes espèrent qu’elles pourront obtenir de l’aide financière de l’état si l’interdiction provient du gouvernement.

Les trois grandes compagnies aériennes américaines ne maintiennent qu’une capacité de fuselage inférieure à 10 % des vols réguliers. Les liaisons internationales ne sont plus proposées par la plupart des compagnies aériennes américaines, ou seulement dans une mesure très limitée.

En outre, comme dans d’autres régions du monde, les voyages aux États-Unis devraient encore diminuer dans les prochains jours si le gouvernement continue à étendre les mesures actuelles.

On peut s’interroger sur les conséquences d’une suspension des opérations de transport de passagers pour les vols de fret et ceux transportant des lettres et des colis, puisque la surveillance de l’espace aérien est également nécessaire pour ces vols.

Le trafic aérien des États-Unis en bref

Même dans les régions du monde particulièrement touchées comme l’Italie, l’Espagne et la France, le trafic aérien n’a jamais été complètement paralysé. Par conséquent, il serait tout à fait remarquable que les États-Unis, la plus importante nation aéronautique du monde, ordonnent l’arrêt temporaire de tout le trafic aérien. Bien que des mesures similaires existent déjà dans certains pays, comme les Émirats arabes unis, une telle mesure serait encore plus grave à une échelle comme celle des États-Unis.

Pour en savoir plus sur l’impact du Coronavirus (Covid-19) sur l’industrie touristique, lisez notre guide sur le sujet ou abonnez-vous à notre newsletterChaque jour, nous vous informons des actualités et nouvelles concernant la propagation du virus et ses conséquences sur les voyageurs.

Si vous avez des questions concernant des annulations, des demandes de remboursement, des fermetures de frontières ou autre chose, n’hésitez pas à nous envoyer un email ou à rejoindre notre communauté Facebook. Notre équipe d’auteurs est là pour répondre à toutes vos questions.

Auteur

Passionnée de voyages et de découvertes, Vicky est constamment à la recherche de nouveaux pays à explorer et de nouvelles cultures dans lesquelles s'immerger. Si vous avez des questions ou des commentaires, n'hésitez pas à la contacter par email et il lui fera un plaisir de vous répondre !