La compagnie aérienne low cost Ryanair a également été durement touchée par les effets du coronavirus (Covid-19). Elle est forcée d’annuler de plus en plus de vols en raison des restrictions d’entrée et de la baisse du nombre de passagers. Dans un rapport officiel, il a été dit que tous les avions de Ryanair seraient bientôt cloués au sol.

Ryanair cesse presque tous ses vols à partir du 24 mars

Dans un communiqué officiel, Ryanair a annoncé que ses horaires de vol sont massivement affectés par les restrictions gouvernementales. En conséquence, il y aura une réduction en deux étapes.

Du 19 mars à minuit au 24 mars, Ryanair a réduit ses horaires de vol de 80 %.

Cependant, à partir d’aujourd’hui, soit le mardi 24 mars, tous les vols du groupe Ryanair resteront au sol. Cette nouvelle mesure sera en place jusqu’à la fin du mois de mai. Cependant, elle pourrait être reconduite.

Dans son communiqué de presse, Ryanair rappelle que la Chine a dû être à l’arrêt pendant près de trois mois avant de constater une baisse du nombre de cas de personnes atteintes du Covid-19.

Ryanair

Ryanair demande à tous les clients qui ont un billet valide d’attendre de recevoir un email avec les possibilités de re-réservation et d’annulation afin de ne pas surcharger la hotline téléphonique.

La compagnie aérienne tient également ses clients informés sur la page d’information pour voyageurs. Malheureusement, Ryanair n’a pas fourni d’informations plus détaillées sur sa politique de re-réservation et d’annulation, alors nous ne sommes pas en mesure de fournir des informations plus précises à ce sujet pour le moment.

Ryanair veut participer aux vols de retour

Le communiqué de presse de Ryanair indique également que le transporteur à bas prix souhaite participer aux vols de retour des citoyens de l’Union européenne (UE).

Par conséquent, ils sont en contact étroit avec le ministère des affaires étrangères du gouvernement de l’UE afin de pouvoir effectuer des vols de sauvetage pour les touristes au besoin.

La suspension des vols de Ryanair en bref

Il est clair que la crise du coronavirus n’épargnera pas non plus Ryanair. Comme la compagnie aérienne low cost dessert de nombreux pays où un couvre-feu et des interdictions d’entrée sont en vigueur, il était évident que la compagnie allait bientôt avoir à laisser la majorité de ses avions au sol.

Pour en savoir plus sur l’impact du Coronavirus (Covid-19) sur l’industrie touristique, lisez notre guide sur le sujet ou abonnez-vous à notre newsletterChaque jour, nous vous informons des actualités et nouvelles concernant la propagation du virus et ses conséquences sur les voyageurs.

Si vous avez des questions concernant des annulations, des demandes de remboursement, des fermetures de frontières ou autre chose, n’hésitez pas à nous envoyer un email ou à rejoindre notre communauté Facebook. Notre équipe d’auteurs est là pour répondre à toutes vos questions.

Auteur

Passionnée de voyages et de découvertes, Vicky est constamment à la recherche de nouveaux pays à explorer et de nouvelles cultures dans lesquelles s'immerger. Si vous avez des questions ou des commentaires, n'hésitez pas à la contacter par email et il lui fera un plaisir de vous répondre !