Les aéroports européens disent s’attendre à une baisse de 187 millions de passagers cette année en raison de l’épidémie du Covid-19. Non seulement le virus est nocif pour les compagnies aériennes, mais il l’est également pour les aéroports. Tous les commerces et tous les employés sont ainsi à risque. Il s’agit d’une crise d’une ampleur sans précédent pour l’industrie du secteur aérien.

Un « choc sans précédent »

L’ACI Europe (Airports Council International Europe), l’association professionnelle européenne ayant à coeur les intérêts collectifs des aéroports européens, a estimé que l’épidémie entraînera une baisse de 13,5 % du nombre de passagers dans les aéroports au cours du premier trimestre seulement.

Selon elle, les aéroports européens subissent un « choc sans précédent », car cette baisse drastique représente une perte de revenus de 1,32 milliard d’euros.

Aéroport vide

Les aéroports d’Italie les plus touchés

Les aéroport de l’Italie sont les pous touchés pour l’instant.

Avant même que le gouvernement ait pris la décision de mettre le pays entier en arrêt, « les aéroports italiens étaient déjà confrontés à une baisse énorme du trafic passagers avec un recul de 60 % au cours du weekend », a noté Olivier Jankovec, directeur général d’ACI Europe. La situation ne s’améliorera donc pas.

« L’Italie se prépare maintenant à un effondrement total de la connectivité aérienne et à la perspective de perdre la plupart de leurs revenus », explique Olivier Jankovec, le directeur d’ACI Europe.

Le directeur a appelé le gouvernement italien à apporter un soutien financier d’urgence.

Il a même déclaré que cela pourrait être nécessaire dans toute l’Union européenne si les gouvernements des autres pays ne restreignent pas davantage les déplacements à l’intérieur comme à l’extérieur des pays.

La baisse du nombre de passagers dans les aéroports européens en bref

Alors que la crise du Covid-19 a fait en sorte que quelques compagnies aériennes se retrouvent maintenant en difficulté financière, c’est à se demander ce qui arrivera de certains groupes aéroportuaires.

La crise touche de nombreux acteurs dans le secteur du tourisme et les conséquences risquent d’être sans précédent.

À quel point les gouvernements pourront-ils aider les groupes ayant besoin d’aide financière ?

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à consulter toutes les actualités sur la France, l’hôtellerie de luxe, les voyages et le tourisme, ainsi que le tourisme durable.

Auteur

Membre de la rédaction depuis janvier 2020, Vicky Moreau est aujourd'hui directrice des contenus. Originaire de Montréal, mais ayant vécu en France et en Belgique pendant de nombreuses années, la francophonie et les voyages n'ont plus aucun secret pour elle.

​Des questions ? Rejoignez notre communauté de voyageurs sur Facebook. Notre équipe d’auteurs est là pour répondre à toutes vos questions.