A la fin du mois de janvier, Air France a annoncé annuler tous ses vols vers la Chine jusqu’au 9 février. Alors que la date butoir approche, la compagnie aérienne française vient de prolonger la suspension jusqu’au 16 mars prochain. Tous les vols prévus jusqu’à la mi-mars en direction de Pékin et Shanghai sont donc annulés.

Une situation précaire

« Après une réévaluation de l’ensemble des éléments à sa disposition, Air France a pris la décision de prolonger la suspension de la desserte de ces destinations jusqu’au 15 mars 2020 inclus », indique la compagnie aérienne dans un communiqué.

A compter du 16 mars prochain, Air France et KLM reprendront donc progressivement leurs opérations en direction de Shanghai et Pékin. En fonction de l’évolution de la propagation du virus, les compagnies aériennes devraient assurer en alternance un vol quotidien vers chaque destination. Cette situation permettrait à Shanghai et Pékin d’être à nouveau reliés quotidienne à l’Europe.

Air France

 

Pour l’instant, le retour du programme de vols normal est prévu le 29 mars. La reprise des vols Air France de et vers Wuhan est également prévue pour cette même date. Les décisions tiendront bien sûr compte de l’évolution de la situation en Chine. La compagnie aérienne française rappelle qu’elle travaille en étroite collaboration avec les autorités sanitaires nationales et internationales depuis l’apparition du coronavirus.

Air France marche sur des oeufs

En janvier, lorsque la propagation du virus a connu une croissance exponentielle, de nombreuses compagnies aériennes – telles que British Airways, Lufthansa, Swiss et Austrian Airlines – ont immédiatement pris la décision d’annuler tous leurs vols en direction de la Chine. Air France avait été l’une des rares compagnies aériennes à simplement réduire ses vols vers Pékin et Shanghai. Elle avait alors été grandement critiqué par des personnalités publiques, ce qui l’avait amené quelques jours plus tard à prendre la décision d’annuler également tout ses vols.

La suspension des vols d’Air France en bref

A la lumière des situations des dernières semaines, il est évident qu’Air France ne devrait pas prendre de décisions trop rapides quant à la reprise de ses vols vers la Chine. La compagnie aérienne française risquerait fortement de se faire critiquer à nouveau.

On conseille à tous les voyageurs de se tenir quotidiennement au courant des différentes mesures prises par les gouvernements et les diverses compagnies aériennes qui tentent tant bien que mal de prendre des décisions éclairées afin que la sécurité de leurs passagers ne soient pas mise à risque. Qu’en pensez-vous ? Êtes vous inquiets face à la propagation du virus ?

Auteur

Passionnée de voyages et de découvertes, Vicky est constamment à la recherche de nouveaux pays à explorer et de nouvelles cultures dans lesquelles s'immerger. Si vous avez des questions ou des commentaires, n'hésitez pas à la contacter par email et il lui fera un plaisir de vous répondre !

​Des questions ? Rejoignez notre communauté de voyageurs sur Facebook. Notre équipe d’auteurs est là pour répondre à toutes vos questions.