Air France vient tout juste de mettre en place une nouvelle stratégie afin de compenser ses émissions carbone. La compagnie aérienne est la première compagnie aérienne à s’engager pour réduire à zéro ses émissions de CO2 sur ses vols intérieurs. Cette nouvelle signifie que les émissions de plus de 50 000 voyageurs et près de 500 vols quotidiens seront compensées. Tous les clients volant avec Air France sur le territoire français se verront ainsi proposer « un voyage neutre en carbone » à partir du 1er janvier 2020, explique Anne Rigail, directrice générale d’Air France.

Comment est-ce possible ?

Air France s’est associé avec EcoAct, une entreprise qui a pour mission d’ « aider les entreprises à mettre en œuvre des changements positifs en réponse aux défis climatiques et carbone », afin d’arriver à concrétiser ses objectifs ambitieux. La compagnie aérienne aidera entre autres à financer des projets de préservation des forêts et de la biodiversité, de plantations d’arbre et de transition vers des énergies vertes. Il s’agit d’un investissement important de plusieurs millions d’euros.

Air France, Avion Airbus 318

 

La compagnie aérienne a aussi pris la décision de prendre des mesures environnementales à l’interne, telle que la suppression de tous les plastiques à usage unique à bord de ses avions. D’ailleurs, Air France s’engage aussi à réduire de 50% ses émissions de CO2 au passager/km d’ici 2030 par rapport à 2005. 

D’autres compagnies aériennes suivent le pas

EasyJet a annoncé en novembre des vols neutres en carbone avec effet immédiat. La compagnie compense tous les vols indépendamment et à ses propres frais en investissant dans différents projets visant à prévenir la déforestation et à créer des sources d’énergie renouvelables. D’autres compagnies, telles que Lufthansa, offrent aux passagers la possibilité de contribuer financièrement à la réduction d’émissions de CO2 avec la mise sur pied de programmes en ligne.

Air France est cependant l’une des rares compagnies aériennes qui le fait à l’interne, sans l’aide des passagers. Cette nouvelle s’inscrit dans les plans de sa compagnie sœur, KLM, qui prévoit remplacer ses vols court-courriers par des trains, à commencer par la ligne Amsterdam-Bruxelles. Un vol quotidien se fera remplacé par le train. 

KLM, compagnie aérienne

 

Air France assure un certain nombre de liaisons intérieures, également assurées par la SNCF. Le train est en partie considéré comme nettement supérieur à l’avion dans l’ensemble des prestations de confort et de temps de parcours. En revanche, d’autres vols intérieurs en France sont beaucoup plus faciles à atteindre par avion, car l’infrastructure ferroviaire n’est pas au point partout.

Conclusion sur la nouvelle politique de Air France

Alors que le secteur du transport aérien se fait pointer du doigt pour ses pratiques peu respectueuses de l’environnement, les compagnies aériennes doivent trouver des solutions pour diminuer leur empreinte carbone afin d’éviter une future baisse de leurs activités économiques.

Avec les vols intérieurs fortement critiqués, Air France fait un premier pas considérable pour donner un coup de pouce notable à l’écologie.

Auteur

Passionnée de voyages et de découvertes, Vicky est constamment à la recherche de nouveaux pays à explorer et de nouvelles cultures dans lesquelles s'immerger. Si vous avez des questions ou des commentaires, n'hésitez pas à la contacter par email et il lui fera un plaisir de vous répondre !

​Des questions ? Rejoignez notre communauté de voyageurs sur Facebook. Notre équipe d’auteurs est là pour répondre à toutes vos questions.