Un Airbus A220 de la compagnie aérienne airBaltic qui s’apprêtait à survoler les Pyrénées a été contraint de faire demi-tour pour se poser en urgence à Bordeaux. En effet, l’avion a dû dérouter après une panne de son moteur gauche, le quatrième incident de ce type avec des moteurs Pratt & Whitney.

Le Bureau d’enquêtes et d’analyses pour la sécurité de l’aviation civile (BEA) a parlé d’un « incident grave ».

Déroutement nécessaire

Le 12 février dernier, le vol BT677 a décollé de Riga en Lettonie à 7 h 30 pour rejoindre Malaga en Espagne à 11 h 05. Avant d’atteindre sa destination, l’appareil aurait subi une panne de moteur.

Le vol aurait été dérouté vers Bordeaux pour des raisons techniques. En effet, pendant le vol, le commandant de bord a signalé un arrêt du moteur gauche. Conformément aux procédures standard, le vol a donc été dérouté et a atterri en toute sécurité à Bordeaux.

Air Baltic

Les passagers ont ensuite été transférés vers l’Espagne à bord d’un autre avion envoyé par airBaltic.

Problèmes récurrents sur les moteurs d’A220

Cet incident s’ajoute à une série d’anomalies sur les moteurs des A220. En juillet, en plein survol du territoire français, une pièce d’un moteur était tombée d’un avion Swiss Air. Les 16 septembre et 15 octobre, des incidents identiques sur des vols entre Genève et Londres avaient conduit à l’atterrissage d’urgence de l’appareil à Paris. À la suite du dernier incident, les 29 A220 de Swiss avaient été brièvement cloués au sol le temps d’inspecter les moteurs.

À la suite de ces problèmes récurrents, les agences de sécurité aérienne canadienne et européenne ont demandé aux pilotes des A220 de limiter leur vitesse à une certaine altitude.

Selon Reuters, Pratt & Whitney travaille à une mise à jour du logiciel des moteurs de l’A220, même si le modèle n’est pas cloué au sol. Cette modification devrait être prête au printemps 2020.

L’atterrissage d’urgence de l’avion d’air Baltic en bref

Nous espérons que Pratt & Whitney amélioreront le logiciel des moteurs des A220 rapidement afin d’éviter que d’autres incidents du genre se produisent à nouveau.

Que pensez-vous de l’accident ? Volerez-vous à bord d’un A220 ? Laissez-nous le savoir dans les commentaires !

Auteur

Passionnée de voyages et de découvertes, Vicky est constamment à la recherche de nouveaux pays à explorer et de nouvelles cultures dans lesquelles s'immerger. Si vous avez des questions ou des commentaires, n'hésitez pas à la contacter par email et il lui fera un plaisir de vous répondre !