Le Groupe Aéroports de la Côte d’Azur vient d’annoncer une série de mesures pour parvenir à réduire à zéro ses émissions de gaz à effet de serre en seulement dix ans. Rappelons-le, le Groupe gère Nice Côte d’Azur, Cannes Mandelieu et Golfe de Saint-Tropez.

En juin 2019, 192 aéroports européens dont le Groupe Aéroports de la Côte d’Azur s’étaient engagés à ne plus émettre de gaz à effet de serre d’ici 2050. Ce programme marque ainsi une nette accélération du programme initialement prévu. Selon le communiqué officiel, le Groupe entend jouer « un rôle d’aiguillon pour l’ensemble de la filière aéronautique en proposant des mesures concrètes pour limiter l’impact du transport aérien. »

Un premier aéroport à zéro émission prévu pour 2020

Chacun des trois aéroports aura des objectifs uniques. Compensant l’ensemble de ses émissions carbone depuis 2018, l’aéroport du Golfe de Saint-Tropez devrait parvenir à ne plus émettre de gaz à effet de serre en 2020 grâce à l’installation de puits de carbone lui permettant d’absorber les 23 tonnes de CO2 d’émissions résiduelles. 

Nice, ville sur la Côte d'Azur

 

L’aéroport de Cannes Mandelieu suivra la même trajectoire afin de réduire ses émissions à zéro d’ici 2030. 

Quant à l’aéroport Nice Côte d’Azur, il représente un défi d’envergure. Avec un trafic de passagers aérien en croissance constante, il est le deuxième aéroport de France derrière Paris. Cependant, il s’agit du premier aéroport français à avoir atteint la neutralité carbone en 2016.

Un plan d’action concret

Le Groupe Aéroports de la Côte d’Azur a présenté une série de mesures, concrètes et immédiatement applicables permettant de diminuer leur impact environnemental. Parmi celles-ci se trouvent les mesures suivantes : 

  • Généraliser des passerelles qui fournissent en électricité les avions stationnées
  • Opérer une flotte 100 % électrique
  • Signer des contrats d’électricité verte et d’origine française
  • Soutenir la création et le développement d’une offre de mobilité douce pour connecter l’aéroport à son territoire
  • S’engager dans la démarche Airport Carbon Accreditation pour parvenir à la neutralité carbone

Conclusion sur l’engagement du Groupe Aéroports de la Côte d’Azur

Il s’agit là d’une très belle initiative. Il est à espérer que d’autres aéroports suivent l’exemple du Groupe Aéroports de la Côte d’Azur. Avec la croissance du nombre de passagers aériens qui ne semble pas vouloir ralentir, les compagnies aériennes ainsi que les aéroports se doivent de trouver des solutions concrètes afin de limiter leur impact sur l’environnement. Par conséquent, de plus en plus de compagnies du secteur aérien emboîtent le poids. Air France a récemment présenté son plan afin de compenser les émissions de ses vols intérieurs et Easyjet a annoncé des vols neutres en carbone avec effet immédiat.

Auteur

Passionnée de voyages et de découvertes, Vicky est constamment à la recherche de nouveaux pays à explorer et de nouvelles cultures dans lesquelles s'immerger. Si vous avez des questions ou des commentaires, n'hésitez pas à la contacter par email et il lui fera un plaisir de vous répondre !